#3 CheerBlog – Un, deux, trois : La Team s’agrandit !

En octobre 2016, Lauranne me rejoignait sur le blog. J’étais trop contente qu’elle me contacte pour faire partie de ce projet qui me tient tellement à cœur et qui me prend beaucoup de mon temps. Depuis 1 an et 4 mois, on gère donc à deux Cheerleadingfranceblog, ce qui nous a permis d’être beaucoup plus actives sur Instagram. D’ailleurs, si vous discutez avec nous sur ce réseau, il est fort probable que la personne qui vous réponde, bah ça soit Lauranne 😊

Mais voilà, elle comme moi, on est pas mal occupées et je commençais à avoir du mal à gérer le blog toute seule. En effet, il manque encore pas mal de pages : compétitions et informations entre autres. Il faut aussi ajouter les présentations d’équipe ainsi que mettre à jour toutes les données qui changent d’une année sur l’autre et au fur et à mesure de la saison. En plus de ça, il faut bien sûr écrire des articles, sinon ça ne serait plus un blog

Au mois de décembre, j’ai donc demandé à Maxime, mon cousin, (à qui j’ai réussi à transmettre ma passion du cheer *rire diabolique*) de m’aider au niveau du blog. Bon, je ne lui ai pas demandé juste parce que c’est mon cousin mais plutôt parce que :

  • Il a fait des études de sport
  • Il a un diplôme de préparateur mental
  • Il a son entreprise de coaching mental (Mindbodyperf) et accompagne d’ailleurs des sportifs
  • Il est juge et coach de cheer (ouais quand je transmets ma passion, je ne fais pas semblant, si vous avez besoin de moi pour gérer une secte, je suis l’Homme qu’il vous faut ! ;D)

Bref, il kiffe le sport, il kiffe le cheer et vous le connaissez déjà un peu vu qu’il a fait quelques interventions sur le blog et qu’il avait déjà écrit sur son site 1 article en 2 parties sur le mental dans le cheerleading.

Du coup, c’est avec plaisir que je vous annonce que nous ne sommes plus deux mais trois à gérer Cheerleadingfranceblog : Moi (Morgane), Lauranne et Maxime. C’est vraiment super parce que vous aurez plus d’articles. Si vous voulez plus d’informations (concernant le contenu éventuel des futurs articles, par exemple) je vous laisse avec l’interview de Maxime !

Bonne lecture 😊


INTERVIEW MAXIME

  1. Salut Maxime, peux-tu nous parler un peu de toi et de ton histoire avec le sport ?

28537546_10215528592866145_1978196488_nJe m’appelle Maxime et je suis âgé de 26 ans. Le sport est une grande passion depuis que je suis petit. J’ai toujours été passionné de basketball pendant plus de 20 ans. D’abord en tant que joueur et arbitre puis en tant qu’entraîneur. J’ai toujours aimé m’investir le plus possible pour comprendre la discipline et apprendre sans cesse.  C’est tout naturellement que je me suis inscrit en STAPS à l’université de Nantes où j’ai passé un master spécialisé dans le coaching sportif. Puis je me suis spécialisé en psychologie, ce qui me permet aujourd’hui de travailler avec des sportifs de tous les horizons.

  1. A la base, tu n’es pas blogueur mais préparateur mental. Peux-tu nous parler en quelques mots de l’importance du mental dans le sport ?

Lorsque j’étais plus jeune, je manquais cruellement de confiance en moi et j’avais parfois beaucoup de mal à gérer mes émotions sur un terrain. Je pense que j’ai toujours eu une exigence très importante envers moi-même, si bien que je jugeais souvent durement mes performances. Sans m’en rendre compte, j’utilisais déjà des techniques de préparation mentale. Je pense que pour moi il n’y a pas de doute, mon cerveau me jouait des tours à certains moments.

Quand on regarde les sportifs de haut niveau dans certaines disciplines, ils ont presque tous des entraîneurs de qualité, des préparateurs physiques, de nombreuses heures d’entraînements, des kinés etc. Alors même si certains ont des prédispositions génétiques leur permettant de faire la différence, je suis convaincu que la réponse à leur réussite se trouve dans la tête.

28722196_10215528582345882_535464790_n

___________________________

  1. Quand et comment as-tu connu le cheerleading ?

J’ai découvert le cheerleading lors de la saison 2015-2016. J’étais en train de terminer mes études. Je passais un diplôme européen en préparation mentale dans le Nord de la France et nous devions réaliser un stage dans un club sportif. J’ai eu l’opportunité de travailler avec l’équipe de football américain des Caïmans du Mans. Durant cette période, on m’a montré un reportage sur l’équipe des Cheer Excess aux Worlds, créé par Jérôme de Cheer to Excess. J’ai pu découvrir l’investissement physique et psychologique des athlètes durant la compétition. J’adore découvrir de nouvelles disciplines alors je me suis dit que je pouvais peut-être proposer mon aide sur la gestion des émotions à l’équipe de cheerleading des Caïmans. Et le virus était en moi !

  1. Qu’est ce qui t’a plu dans cette discipline ?

Ce qui m’a plu dans cette discipline, c’est sa complexité. En plus d’être une discipline spectaculaire, elle met en jeu énormément d’aspects pour performer au plus haut niveau. On retrouve l’impact de la dimension physique, technique et psychologique mais également une importance primordiale pour la cohésion de groupe. On peut être le meilleur athlète, ça ne donnera pas la meilleure performance en compétition.

  1. Tu es coach des Duchess Cheerleaders et juge de cheerleading. Pourquoi avoir fait ce choix ? Que t’apporte ces deux activités ? Quelles sont leurs exigences ? T’investis-tu pour ce sport d’une autre façon ?

28537044_10215528609986573_1609334127_nJ’ai toujours eu une certaine envie de découvrir entièrement une discipline car plus je la comprends et plus je peux intervenir auprès des athlètes. Je pourrais ajouter également que je suis curieux quand on parle de sport. Au basket, j’étais joueur, arbitre et coach donc je pense que c’est naturel pour moi. Etre arbitre ou juge permet d’avoir un autre regard technique sur la discipline, on ne peut que s’enrichir.

Dans le cheerleading, je pense que si j’ai bien fait mon travail auprès des athlètes pour les préparer techniquement, physiquement et psychologiquement alors ils n’ont pas besoin de moi en compétition. C’est difficile d’être juge et coach, de ne pas être présent dans tous ces derniers moments avant le passage sur le praticable et devoir être neutre. Mais je pense qu’un bon coach doit être capable de rendre ses athlètes autonomes. Après, j’ai un co-coach, donc ça ne m’inquiète pas. Mes athlètes sont entre de bonnes mains.

J’essaye de m’investir davantage dans la discipline mais pour le moment ce n’est pas encore bien structuré dans ma tête. J’ai des envies, des projets car j’ai toujours essayé de porter mon regard au loin. Mais je ne veux pas précipiter donc pour le moment je profite de faire des rencontres, de progresser chaque jour dans mon coaching, d’apprendre des autres et d’essayer d’apporter un peu de moi.

  1. Quelles sont tes équipes favorites de Cheerleading ? (en France ou à l’international)

Donc c’est la question où je passe en mode groupie ? Je dois dire que je suis in love de l’équipe Top Gun. J’ai des frissons à chaque prestation. J’adore également l’équipe Norvégienne des Viqueens 😉. En France, évidemment je supporte les Duchess de Nantes mais j’adore Paris Cheer et Cheer Excess qui représentent pour moi le top niveau.

  1. Comment vois-tu le cheerleading en France dans 5 ans ?

Je pense qu’il y a un début de dynamique plutôt intéressante avec la volonté cette année de créer la première sélection Nationale en France. Tout n’est pas parfait, mais il y a une volonté de faire avancer les choses. Avec de l’organisation et toujours cette passion, je ne doute pas que le cheerleading pourra avancer en France. On en rediscute dans 5 ans ?

___________________________

  1. Pourquoi avoir rejoint Cheerleadingfranceblog ?

Cela fait quelques temps maintenant que l’on discute de cheerleading ensemble. J’aimais beaucoup lire les différents articles, découvrir la communauté et je ne pensais pas assez connaitre la discipline pour faire partie de cette aventure. Je pense que maintenant je suis prêt à apporter ma patte, associer mes connaissances et continuer d’apprendre au contact de tout le monde.

  1. Concernant les articles du blog : Quels sont tes thèmes de prédilection et quels sujets souhaiterais-tu aborder dans le futur ?

Je souhaiterai rester proche de ce qui me berce au quotidien, c’est-à-dire créer des rendez-vous pour discuter autour des notions comme le coaching sportif, la gestion des émotions et la cohésion de groupe. Tous ces domaines qui me passionnent et que je souhaite partager.

  1. Si certaines personnes souhaitent parler coaching mental et préparation mental, comment peuvent-ils te contacter ?

logonew_7_7cmpng.gif

Lorsqu’il s’agit de discuter, je suis toujours ouvert et c’est même un grand plaisir. On peut me contacter par tous les moyens possibles et dont je dispose (évidemment aha).

Sans titre 2 insta mindbodyperfsnap


N’hésitez pas à lui souhaiter la bienvenue en commentaire et à nous dire quels genres d’articles vous aimeriez lire, les thèmes que vous aimeriez qu’on aborde, etc : rester sur le cheer en France ou parler un peu de ce qui se passe ailleurs par exemple ? Bref, dites-nous tout 😊


IIMaxime participe au concours  « 100 jours pour entreprendre ». Lui et son entreprise Mindbodyperf ont besoin de vous pour réussir à faire partie des lauréats et avoir la chance de gagner un kit de 15000 euros.

Pour l’aider : cliquer sur le lien ci-dessous & voter pour lui  🙂

 

Laisser un commentaire