#16 Compétition – ICU : Interview athlète Team France !

timer Temps de lecture : 6min


C’est la 1ère année que la France a sa sélection nationale de Cheerleading. La Team France va se rendre dans quelques jours à Orlando pour participer à ICU, les championnats du monde de Cheerleading. Ils vont représenter la France en catégorie « Senior Coed Elite » et on leur souhaite de HIT mais aussi de profiter à fond de cette expérience ! 

Afin de connaitre un peu mieux l’équipe avant qu’elle ne quitte le sol français, nous vous laissons avec une interview de Jordan, athlète Team France, qui va vous parler un peu de son expérience pré-compétition 🙂 

30716070_10217133530718940_6833282702964162560_n


  1. Qui es-tu ? Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Tout d’abord, bonjour à tous ! Je m’appelle Jordan, j’ai 25 ans et je suis actuellement capitaine de l’équipe des Tigers et co-capitaine de l’équipe de France. Je suis main base au sein de ces deux équipes. J’ai pratiqué le rugby pendant 10 ans avant de commencer le cheerleading. Je suis rentré dans ce monde grâce à ma petite sœur qui pratique dans l’équipe des CGL Heroes depuis quelques années déjà.

_________________

  1. Quelle a été ta réaction quand tu as appris que tu étais sélectionné dans la Team France ? Que symbolise, pour toi, le fait de représenter la France lors d’ICU 2018 ?

Quand j’ai appris que j’étais sélectionné en équipe de France, j’étais hyper content. Je savais que j’avais réussi mes tryouts mais j’ai quand même eu un gros « ouf » de soulagement. C’est une fierté de représenter la France lors de cette compétition. Nous avons des qualités et nous travaillons toutes les semaines pour faire briller notre pays. J’ai raté de peu la sélection en équipe de France espoir quand je pratiquais le rugby, c’est une revanche que je prends grâce à cette équipe. On va tout donner !

  1. L’idée de représenter la France, est-ce plus un stress ou une motivation ? Peux-tu expliquer pourquoi ?

C’est un mélange des deux : je stresse naturellement à chaque compétition car je veux donner le meilleur pour ne rien regretter. Après et à chaque entraînement, ça reste une énorme motivation de se dire que par mon travail, je vais faire voyager mon pays et le représenter devant tant d’athlètes et de nations.

  1. Quand tu penses à ICU, comment est-ce que tu imagines cette expérience ? Quelles sont tes attentes, tes rêves ?

30716454_10217133530638938_4339355856018604032_nEn toute honnêteté, je ne sais pas à quoi m’attendre !! Je vais être dépassé par la grandeur de la scène, le bruit du public et par la qualité des routines présentées par toutes les nations. Cependant, ça restera à jamais une expérience unique pendant laquelle je vais vivre chaque seconde afin de m’en souvenir à vie. J’ai envie de me dire qu’on peut viser une très belle place, au vue de la qualité de l’équipe et de l’expérience du cheer de chacun : ça serait dommage de sortir du praticable avec des regrets. En tant que compétiteurs, nous voulons nous placer au plus proche du top 10 ! Cela serait une très belle consécration.

  1. Comment appréhendes-tu les entraînements ? La compétition ? Est-ce une approche différente de ce que tu as pu vivre jusque-là ?

Les entraînements sont plus difficiles que ceux que j’ai pu avoir précédemment dans le cheerleading mais la compétition sera, elle aussi, d’un niveau plus haut.

  1. Si tu devais décrire en un mot ta nouvelle équipe – la Team France -, que dirais-tu ?

eUBIT-img-7627SOLIDE : c’est un mot que j’utilise tout le temps auprès des autres membres de l’équipe. En effet, malgré que je sois dans cette équipe de France et que je pratique depuis maintenant trois ans, je suis toujours surpris et impressionné quand il y a un « save » (stunt sur le point de tomber ou qui commence mal mais qui, grâce à la détermination et aux bons réflexes des sportifs, reste en l’air) lors d’un stunt. Je leur crie à chaque fois « SOLIDE » comme pour leur montrer qu’ils ont bien réagi et que si le stunt est encore en l’air, c’est parce qu’ils ont été solides.

_________________

  1. A côté des entrainements avec ton club et des entrainements Team France, est-ce que tu t’entraines en plus tout seul ? Que fais-tu ? Combien d’heure de Cheerleading as-tu par semaine ?

Je m’entraîne à côté sur mon physique et mon cardio afin d’être toujours performant. Je passe la plupart de mon temps au gymnase à faire du cheer ou du tumbling. Puis chez moi, c’est des séances de renforcement et de cardio principalement. Mon temps passé au cheer est en moyenne de 10h avec 4 entraînements par semaine. Je fais parfois des semaines à 12h-13h.

  1. Comment se passe un entrainement Team France ? Comment perçois-tu l’évolution de l’équipe au fur et à mesure des trainings ?

Les entraînements Team France se passent vraiment très bien. L’équipe s’entend à merveille. On est super contents des résultats que les entraînements donnent : chaque semaine, l’équipe acquiert de nouvelles techniques et se fixe de nouveaux objectifs, qui, pour l’instant, ont été atteints ! Donc on ne peut qu’être contents.

  1. Quelles sont les plus grosses différences entre un entrainement avec ton club et un entrainement Team France ?

La plus grosse différence, c’est de faire un entrainement avec des personnes qu’au début on ne connait pas et avec qui on a dû apprendre à travailler : chacun avait ses petites habitudes ou des techniques qu’on ne connaissait pas.

  1. As-tu une approche différente de l’entrainement avec la sélection nationale ? Changes-tu des habitudes ? Si oui, lesquelles ?

Je ne crois pas changer mes habitudes, après, je travaille avec l’ouverture d’apprendre des autres et des coachs, ce qui permet de créer de nouvelles habitudes de travail.

_________________

  1. Question fun : as-tu une petite anecdote fun que tu as vécu avec les athlètes de la Team France depuis ta sélection ?

La petite anecdote, c’est quand on se fait des sorties pour aller manger au « restau  » ensemble. J’aime bien demander à la serveuse, au moment du dessert, d’arriver avec une bougie et de souhaiter un joyeux anniversaire à un membre de l’équipe (alors que ce n’est pas le cas) ça le met dans une situation où tout le « restau » l’applaudi et lui est tout rouge haha


IIMerci à toi Jordan, d’avoir accepter de répondre à nos questions ! On te souhaite de vivre une expérience au-delà de tes espérances à ICU et on souhaite bonne chance à l’équipe pour leur passage : Jeudi 26 avril à 18h31 ! 

  • Pour écouter le Cheer Mix de l’équipe, c’est par ici : 

  • Pour voir des petits passages des trainings, c’est par là :

Laisser un commentaire